• La joie du yoga à tout âge. Magnifique documentaire.

    Tourné à Fire Island, New York, ce film  capte les secrets de la jeunesse éternelle de Maia Helles. C'est une danseuse de ballet russe  de  95 ans.  Elle est  restée  indépendante et se porte comme une personne de quarante ans.

    Réalisé par Julia Warr, artiste et cinéaste (juliawarr.com) avec Maia il y a 5 ans. Maia est convaincue des avantages de sa routine et de ses exercices quotidiens qu'elle a mis au point, en collaboration avec sa mère, il ya 60 ans, bien avant la venue des cours de yoga

    Musique Lola Perrin  

    Source


    http://3.bp.blogspot.com/-D9dKmZYuUMc/TyWRzzOasxI/AAAAAAAAAqI/yukDG7-mfqc/s1600/d35cc59d548f623d.png

     

    http://curatebeauty.files.wordpress.com/2012/01/screen-shot-2012-01-22-at-7-22-50-am.png

     

     

     

    http://4.bp.blogspot.com/-luWmVyeNqjA/T2nqL0BpYqI/AAAAAAAAS08/qq7q34jT11I/s1600/maia2.jpg

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     http://www.lcp.fr/emissions/277517-yoga-un-souffle-de-liberte

    Après un accident, Stéphane reste handicapé et entame une longue rééducation. Sa rencontre avec Carolina, professeur de yoga, change sa vie. Elle l'initie à cette discipline et l'aide à se réapproprier son corps. Stéphane se lance alors dans une quête personnelle et, de l'Inde à la Chine, entame un voyage à la rencontre de ceux que le yoga a pu sauver, s'ouvrant à un monde nouveau tout en poursuivant son combat vers la guérison. 

    « Un jour, un homme sage m'a dit : tomber, c'est humain, se relever, c'est divin. » S'il ne saisit pas instantanément le sens de la phrase, Stéphane Haskell l'apprendra à ses dépens le 6 mars 2007. Ce soir-là, le photojournaliste est victime d'une hernie discale foudroyante qui lui paralyse les jambes et le contraint à porter une sonde urinaire. « Je suis passé à deux doigts de la paralysie générale. »

     

    De douloureuses opérations et une ­interminable rééducation plus tard, il part en Allemagne — désespéré — à la rencontre de Thérèse Poulsen, professeur de yoga qui envisage sa discipline comme « la psychothérapie de l'esprit et du corps ». Une révélation. Pour la première fois depuis quatre ans, le quadragénaire ressent à nouveau l'énergie circuler dans son corps meurtri et découvre une voie de guérison alternative. Ce documentaire cathartique accompagnera son lent basculement du calvaire à la lumière. Tourné en caméra subjective entre l'Europe, l'Amérique, l'Inde et l'Afrique, il croise la route de nombreux malades sauvés par le yoga. Un fascinant voyage intérieur vers l'éveil.

    Eléonore Colin

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • http://i.skyrock.net/0071/61040071/pics/3191465267_1_2_SzUK48PD.gif

     

    C'est tellement simple d'être dans le courant de la vie, il suffit d'y penser

     

    C'est ici

    Et puis ce film "Instants d'éternité"

    « Qu’est ce que cela signifie quand soudain on s’intéresse à sa respiration, que l’on devient conscient de sa respiration ? Lorsqu’on fait cela, on réunit le corps et l’esprit. Habituellement le corps est là, il respire, et l’esprit pense à ce qui s’est passé tout à l’heure. Le corps est là mais notre conscience, notre esprit est ailleurs. Et un jour il faut décider de commencer à réunir les deux. Et ça se passe d’abord à travers l’attention consciente, la présence à la respiration. Ceci est le début de la réunion, à nouveau, du corps et de l’esprit. Sans cela, le corps se promène dans le présent, parce qu’il est bien obligé, mais l’esprit lui est dans le passé, ou le futur. Il faut le ramener, il faut faire en sorte que les deux se rencontrent à nouveau. »

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • J'aime beaucoup tout ce que dit Natalie Lefèvre. ...et en particulier sur le yoga wink2

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique