• Stage à Le Portel samedi 2 juillet

     

    En 1948, a trente-huit ans, Henri Le Saux, moine de l'abbaye bénédictine de Kergonan rejoint, dans le sud de l'Inde, le père Monchanin. Ils fondent un ermitage, un ashram appelle dans leur esprit a devenir le lieu d'une rencontre entre le christianisme et les grands courants mystique de l'Inde. Mais Henri Le Saux s’éloigne peu a peu de l'ashram pour répondre a un appel intérieur plus radical qui le conduit vers l'Himalaya et les sources du Gange

    http://www.dailymotion.com/video/x8o3h3_henri-le-saux-eveil1_webcam

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :