• Le yoga pour se défaire de ses illusions et vivre dans le présent

    Le yoga pour se défaire de ses illusions et vivre dans le présent

    Durant tout le temps où nous sommes sur notre tapis de yoga, il nous est demandé de nous concentrer sur notre corps, sur notre respiration, sur toutes les pensées ou émotions qui nous traversent.

    Pourquoi?

    Parce que le yoga est un outil nous apprenant à diminuer le bavardage intérieur inconscient et incessant afin d'apaiser notre mental.

    Au quotidien, dès que nous ne sommes plus présents à nous-mêmes, le bavardage interne revient aussitôt. Il suffit d’un mot, d’un bruit, d’une odeur, d’une pensée, et nous voila repartis inconsciemment dans notre monologue. Parfois nous rions des personnes qui parlent seules dans la rue, pourtant nous faisons exactement la même chose silencieusement.

    De cette observation,  nous pouvons nous apercevoir que ces conversations silencieuses ne parlent que de nous par rapport aux autres ou aux situations. Nous sommes la plupart du temps focalisés sur ce que les autres pensent de nous, ce que les autres doivent faire pour nous, de quoi nous aurons l’air dans telle situation,… Nous pouvons être déçus lorsque les autres ne répondent pas à nos exigences, qu’ils ne nous comprennent pas, que nous ne nous sentons pas aimés. Nous pouvons observer que la plupart de nos discours silencieux sont des considérations constantes sur le refus de situations, qu’elles aient déjà eu lieu ou de celles dont on espère ; par exemple, la météo, la saveur d’un plat, le fait de commencer la séance de yoga debout ou allongé, sur un tel qui aurait dû ou aurait pu faire ceci ou cela,...  

    Le monde gravite autour de nous et nous en sommes le centre en étant bien souvent à la recherche de reconnaissance. Nous nous mettons en situation d’attente avec des scénarios sans nous rendre compte que ceux-ci ne sont pas la réalité mais uniquement des illusions qui nous empêchent de vivre l’instant présent. Par exemple, nous sommes capables, et avec beaucoup de facilité, de construire des scénarios invraisemblables quand une connaissance ne nous a pas dit bonjour.

    Le yoga nous apprend à nous observer, et en étant conscient, apprend à nous connaître et à nous libérer de tout ce qui est de l’ordre de l’imaginaire.

    Dès que nous constatons  que notre mental est parti à la dérive dans diverses pensées, nous nous reprenons en nous focalisant sur nos perceptions physiques et notre respiration. Comme il est souvent rappelé, nos pensées sont comme un singe qui saute de branches en branches,  il faut donc donner un os à ronger au mental qui sera cette concentration sur soi ou sur un objet.  Bien sur, cela ne va durer que quelques secondes et il faudra y revenir sans cesse. 

     Le yoga est un chemin difficile où la persévérance (tapas) doit être toujours présente à l’esprit.

    Grâce à cette observation, nous pouvons apprendre peu à peu à nous détacher du regard d’autrui en donnant moins d'importance à ce que les autres peuvent penser de nous. Nous nous évitons ainsi de faire tourner des pensées négatives en boucles dans notre esprit.  En effet, ces pensées font souffrir notre ego, se répercutent dans notre corps sous forme de tensions, nous font perdre notre énergie et peuvent nous rendre malade. 

    Aussi, se détacher de l'opinion d'autrui, c'est cesser d’avoir constamment ce besoin que les autres nous reconnaissent et que, finalement, fassent de nous des personnes constamment frustrées et dépendantes. Dès lors que nous réalisons que nous sommes en train d'exiger quelque chose des autres, essayons d’inverser la tendance pour mener les exigences envers nous-mêmes, sur ce que nous pouvons améliorer en nous.

    Si nous arrivons à développer ces différents points, nous serons beaucoup plus en harmonie avec nous-mêmes, en paix avec les autres et avec les situations.


    Plus nous saurons vivre dans le présent et le contentement, plus nous vivrons libres et heureux.

    Marie-Eve  - 19 janvier 2012

     

    Ne croire que ce que vous avez vous-même expérimenté ou mûrement réfléchi.

     

     Des commentaires avaient été déposés ici

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :