• Découvrez le nouveau site ici: http://www.samtosha-yoga.org/

     

     Le déséquilibre c’est la vie, l’équilibre c’est la grâce

    La vie est mouvement avec ses perturbations, ses confrontations, mais aussi ses petits plaisirs et ses joies intenses. Notre tendance naturelle est de rejeter les premières et d’essayer de garder le plus longtemps possible les secondes.Mais il est possible aussi que dans notre confort matériel et affectif, notre vie ronronnante finisse par nous ennuyer et nous recherchons alors dans la consommation, les relations extra conjugales, les réseaux sociaux, de quoi la pimenter un tant soit peu.

    Est-ce que trop d’équilibre nuirait à l’équilibre ?

    Que pouvons-nous trouver entre la rigidité et le « à quoi bon », entre la folie et l’ennui?
    Si nous ne pouvons maitriser tous les aléas de la vie, nous avons pourtant le choix d’avoir un regard différent sur les évènements.

     Quoi de mieux que de parler de l’équilibre pour revoir nos fondamentaux en yoga ?

    Pendant cette Matinée de Yoga, nous approcherons la dimension de l’équilibre à travers nos différents corps : le corps physique (hygiène de vie/postures), le corps émotionnel (écoute du corps, contrôle du souffle), le corps mental (écoute des pensées, discernement), le corps spirituel (écoute de l'intuition, méditation).

     Comme d’habitude, la Matinée sera un moment riche en échanges, joyeux et convivial autour du thé et du cocktail de l’amitié.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire

  • Vous trouverez en bas de l'article les témoignages et photos de la Matinée du 17 décembre.

     

    Une Matinée pour se mettre à l'écoute de nos sens.

    Dans les Yoga Sutras de Patanjali, le 5ème des 8 membres du yoga est Pratyahara qui veut dire le retrait des sens. Pratyhara fait le lien entre la pratique physique, le contrôle du souffle et les pratiques méditatives.

    Tout comme dans le lâcher prise où il faut d’abord être conscient de ce que nous retenons pour pouvoir éventuellement sentir nos tensions se dissoudre, de la même façon, nos sens doivent être complètement en éveil avant de pouvoir nous en détourner.

    N’est-ce pas qu’en étant pendant un certain temps dans une atmosphère avec une odeur particulière, agréable ou non, nous finissons par ne plus la sentir, et que c’est toujours la première bouchée qui a le plus de goût ?

    L’autre paradoxe est que nous sommes dans une époque où nous parlons beaucoup d’éveil spirituel -qui n’est autre que de vivre intensément l’instant présent, et qu’en même temps, la plupart du temps, nous sommes sur-stimulés, dispersés, avec notre corps ici et notre esprit ailleurs. Certains pourraient croire que Pratyhara est de ne plus ressentir d’émotions ou d’être indifférent au monde. Pourtant, un arbre doit avoir de bonnes racines pour être solide et affronter tous les vents. Il convient alors, avant tout fantasme cosmique ☺ d’être attentif à notre terreau et à nos graines, à notre corps et à nos pensées, instant après instant.

    Il n’y a jamais rien à vouloir changer, ni à devenir quelqu’un d’autre, ce serait se faire violence. Tout est à goûter, à ressentir jusque dans les fibres les plus fines de notre être, ….et c’est peut-être là, ensuite, que le changement opérera.

    La Matinée de Yoga sur le thème « Sens et parfums » nous invitera à nous relier à nos sensations pour vivre (et non penser) pleinement les vibrations du moment présent. L’évocation de parfums et d’ambiances nous portera à être plus attentif sur notre sens le plus archaïque, celui pouvant nous ramener brutalement à un souvenir et aux émotions vécues à ce moment là.

    Qui dit odorat, dit nez, qui dit nez dit souffle. Pas de yoga sans conscience du souffle, pas de yoga sans pranayama. Le souffle est ce qui nous maintient primordialement en vie, et, si la plupart du temps nous respirons sans y penser, respirer en conscience nous permet d'habiter plus intensément la vivance de la vie, d’en goûter toutes les subtilités dans notre corps.

    Puis ce sera le temps du silence, où nous n’aurons nulle part où aller, sinon que d’être là.

     

    Nous avons tous notre petite Madeleine ! Vous êtes invités pour cette Matinée de Yoga à écrire votre souvenir olfactif le plus fulgurant. Celui-ci sera lu pendant les temps d’entre poses.

     

    Merci à vous !

    Marie-Eve

     

    La Matinée se déroulera à la Salle Gaston Cornet, Rue de Picardie. Le règlement de 12 euros se fera sur place. Un tableau avec vos coordonnées vous sera envoyé pour que vous puissiez vous organiser pour un éventuel covoiturage selon vos lieux de départ. Les personnes inscrites recevront quelques informations supplémentaires.

     

    Les témoignages:

     

    Josette : « Merci beaucoup pour les photos et les liens, pour les crêpes et le kéfir… j’en ferai bon usage. J’ai apprécié la dégustation samedi matin ! Merci encore. J’ai apprécié également le stage ainsi que son déroulement, moi qui suis débutante. »

     

    Joëlle : « Merci pour cette belle matinée et pour les textes que tu avais choisis. »

     

    Nathalie : « Merci pour cette recette de crêpes, je vais la tester cette semaine, j'ai aussi préparé le jus au gingembre et citron, avec du miel un délice ! Merci encore pour ce stage qui fait tellement de bien : lâcher prise, respirations, échanges et partage, ces moments sont rares et précieux »

     

    Coralie : « Encore merci pour cette matinée. Très bon stage, j'ai adoré !! »

     

    Annie : « Merci pour ta belle séance qui m'a permis d'expérimenter de nouvelles choses comme la respiration alternée par les pieds... Beau travail sur la verticalité et l'horizontalité aussi. C'était super. »

     

    Marie-Françoise : « Merci encore pour cette belle matinée »

     

    Irène : « Merci Marie-Eve, au moins nous sommes repartis avec une sensation de chaleur (humaine) empreinte de parfums de rose et de rhubarbe. »

     (Précision pour le lecteur : nous avons eu du chauffage seulement les 30 premières minutes)

     

    Les photos sont sur le nouveau site ici



    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Matinée de yoga " Sens et parfums"

     

    Les fêtes de fin d’année approchent. Même si nous n’en apprécions pas l’aspect commercial, nous aimons à nous retrouver dans les lumières, les ambiances et les souvenirs que cette période évoque. Nos sens semblent plus éveillés.

     

    Pour terminer cette année 2016, le vendredi 9 à Oye-plage et le samedi 17 décembre à Marck de 9h à 12h, je vous propose une Matinée de Yoga douce et conviviale où nous nous mettrons à l’écoute de nos sens.

     

    Même si, même si…

    ...dans les Yoga Sutras de Patanjali, le 5ème des 8 membres du yoga est  Pratyahara qui veut dire  le retrait des sens. Pratyhara  fait le lien entre la pratique physique, le contrôle du souffle et les pratiques méditatives.

     

    Tout comme dans le  lâcher prise  où il faut d’abord être conscient de ce que nous retenons pour pouvoir éventuellement sentir nos tensions se dissoudre, de la même façon, nos sens doivent être complètement en éveil avant de pouvoir nous en détourner.

     

    N’est-ce pas qu’en étant pendant un certain temps dans une atmosphère avec une odeur particulière, agréable ou non, nous finissons par ne plus la sentir, et que c’est toujours la première bouchée qui a le plus de goût ?

     

    L’autre paradoxe est que nous sommes dans une époque où nous parlons beaucoup d’éveil spirituel -qui n’est autre que de vivre intensément l’instant présent,  et qu’en même temps, la plupart du temps, nous sommes sur-stimulés, dispersés, avec  notre corps ici et notre esprit ailleurs. Certains pourraient croire que Pratyhara est de ne plus ressentir d’émotions ou d’être indifférent au monde. Pourtant, un arbre doit avoir de bonnes racines pour être solide et affronter tous les vents. Il convient alors, avant tout fantasme cosmique ☺ d’être attentif à notre terreau et à nos graines, à notre corps et à nos pensées, instant après instant.

     

    Il n’y a jamais rien à vouloir changer, ni à devenir quelqu’un d’autre, ce serait se faire violence. Tout est à goûter, à ressentir jusque dans les fibres les plus fines de notre être,

    ….et c’est peut-être là, ensuite, que le changement opérera. 

     

    La Matinée de Yoga sur le thème « Sens et parfums »  nous invitera à nous relier à nos sensations pour vivre (et non penser) pleinement les vibrations du moment présent. L’évocation de parfums et d’ambiances nous portera à être plus attentif sur notre sens le plus archaïque, celui pouvant nous ramener brutalement à un souvenir et aux émotions vécues à ce moment là.

     

    Qui dit odorat, dit nez, qui dit nez dit souffle. Pas de yoga sans conscience du souffle, pas de yoga sans pranayama. Le souffle est ce qui nous maintient primordialement en vie, et, si la plupart du temps nous respirons sans y penser, respirer en conscience nous permet d'habiter plus intensément la vivance de la vie, d’en goûter toutes les subtilités dans notre corps.

     

    Puis ce sera le temps du silence, où nous n’aurons nulle part où aller, sinon que d’être là.

     

    Nous avons tous notre petite Madeleine ! Vous êtes invités pour cette Matinée de Yoga à écrire votre souvenir olfactif le plus fulgurant. Celui-ci sera lu pendant les temps d’entre poses.

     

    Merci à vous !

     

    Marie-Eve

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    En 1948, a trente-huit ans, Henri Le Saux, moine de l'abbaye bénédictine de Kergonan rejoint, dans le sud de l'Inde, le père Monchanin. Ils fondent un ermitage, un ashram appelle dans leur esprit a devenir le lieu d'une rencontre entre le christianisme et les grands courants mystique de l'Inde. Mais Henri Le Saux s’éloigne peu a peu de l'ashram pour répondre a un appel intérieur plus radical qui le conduit vers l'Himalaya et les sources du Gange

    http://www.dailymotion.com/video/x8o3h3_henri-le-saux-eveil1_webcam

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Matinées de yoga "Détermination et Lâcher prise" 7 et 13 mai

     

    Vendredi 13 mai à Oye-Plage - Salle Dolto

    De 9h à 12h

    « Détermination et Lâcher prise »

     

    8h30 Accueil autour du thé/café

    Exposé + 2h30 de pratique  

    Questions/Réponses

    Cocktail de l’amitié

           

    Nos tensions résultent le plus souvent du désir d’arriver rapidement quelque part ou de vouloir changer ce qui est. Grâce à la pratique des postures nous expérimenterons concrètement la philosophie du yoga. Dans les Yoga-Sutras de Patanjali, il est question de Sthira Sukham (fermeté et aisance) et dans la Bhagavad-Gîta de faire l’action sans en attendre les résultats. La séance nous permettra de cultiver l’attention, la volonté et la force dans un esprit de détachement et de bienveillance. Ce qui est d’abord vécu en nous peut ensuite se refléter dans le monde.

    Nous verrons également ensemble des astuces pour pouvoir pratiquer régulièrement à la maison en prenant conscience des obstacles.

     

    Lieu: Salle Dolto qui se trouve derrière la Mairie

    87 avenue Paul Machy 62215 OYE-PLAGE

    (Rue de la Procession, Rue des Écoles, entrée à droite de la bibliothèque)

    Il y a un parking devant et derrière la Mairie

    https://www.google.fr/maps/@50.977601,2.0434459,18z

     

    Intervenante : Marie-Eve  Millioz

    Réservation : marieevemillioz@yahoo.fr

    06 74 23 29 74

           

    12 euros - Ouvert à tous

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique